Les associations face aux exigences des choix budgétaires

L’Uniopss a publié début juillet une note d’étape dressant un bilan de la conjoncture économique et sociale de notre pays et la place des associations dans ce cadre. Si la reprise semble de mise, elle ne bénéficie pas forcément aux publics les plus fragiles.

L’Uniopss a publié le 4 juillet une note d’étape sur l’état de notre pays sur le plan économique et social. Intitulée « les associations face aux exigences des choix budgétaires », cette note de réflexion se compose de trois parties : la conjoncture, notamment les finances publiques et le curseur du social, la vigilance sur les procédures budgétaires et enfin les paramètres économiques pour 2018. Dans un contexte qui demeure problématique pour les associations malgré l'annonce de la reprise économique, l'Uniopss rappelle les enjeux de la négociation budgétaire pour les associations dans une période charnière.

Selon l’Union, avec une croissance du PIB de 2,3 % en 2017, soit son plus haut niveau depuis 10 ans, la France est bien sortie de la crise comme le reste de la zone euro, même si cette progression pourrait se ralentir en 2018 pour s’élever à 1,7 %. En dépit de ces bons chiffres, l’Uniopss souligne que les stigmates de la crise ne sont pas effacés et que de nombreux problèmes structurels demeurent, notamment du point de vue de l’emploi. Il faut cependant noter que les inégalités de revenus et le taux de pauvreté sont stables sur un an et en baisse par rapport à 2010, de même que les sorties précoces du système scolaire.

Pour autant, selon l’Union, la ponction brutale sur les APL a déjà eu un effet négatif sur la consommation des ménages, tandis que la réduction des contrats aidés explique en partie la baisse de l’emploi dans le secteur marchand au second semestre 2017 et au premier semestre 2018. Encore plus inquiétant, le ministre de l’Economie a laissé entendre que l’amélioration de la situation économique permettrait de réduire l’indemnisation des personnes privées d’emploi et de faire des économies sur les allocations sociales…

  • Pour retrouver la note conjoncturelle de l’Uniopss : cliquez ici